3 novembre 2021

Qu’est-ce que la sève de bouleau ?

La sève de bouleau provient du bouleau blanc. Cet arbre à l'écorce blanche argentée, que vous reconnaitrez et caresserez facilement tant elle est lumineuse et lisse. Lorsque l'on parle de sève, on imagine un liquide sirupeux, comme ce qui sort d'une branche coupée en 2. Ce n'est pas du tout le cas de la sève de bouleau, aussi appelée eau de bouleau. Composée en grande majorité d'eau, elle est transparente et liquide comme... de l'eau ! Les autres éléments qui la composent sont des nutriments : entre autres des oligo-éléments et des minéraux (Potassium, Calcium, Silicium, Magnésium, Phosphore, Zinc, Manganèse, Sélénium, Sodium, Cuivre, Fer, Cobalt, Or, Chrome, Lithium), 17 acides aminés dont l'acide glutamique, des vitamines, 2 hétérosides phénoliques (la monotropitoside et la bétuloside), des mucilages, des flavonoïdes,... C'est cette composition quasi-unique, cette alliance de nombreux nutriments qui lui confère toutes ses vertus. La sève est ce liquide particulier qui nourrit l'arbre et assure sa vitalité. On distingue 2 types de sève : la sève brute et la sève élaborée. La sève élaborée circule des feuilles vers les racines, c'est la "sève descendante". Elle est constituée d'eau, de sucres et de molécules produites par la photosynthèse dans les parties aériennes de la plante. La sève brute circule, elle, des racines vers le haut de la plante. C'est la "sève montante". Elle est chargée en eau et en minéraux qu'elle a puisés dans le sol grâce à ses racines. Elle permet la croissance de l'arbre.
11 mai 2021

Une aventure familiale

Gilles de Poncins a créé une usine de production de bûches compressées au pouvoir calorifique élevé : les bûches Kali. Après avoir testé les copeaux de bouleaux dans ses bûches, il a rapidement compris que le bouleau était une essence d’arbre trop humide et qu’il ne parviendrait jamais à en faire une bonne bûche densifiée bien chaude. Il fallait donc trouver une autre issue pour le bouleau : place à la sève du bouleau picard ! Avec l'envie de remettre au goût du jour la consommation de cette sève aux bienfaits ancestraux, et la volonté de travailler dans cet écosystème forestier, Galiane a rejoint son père pour créer EauBouLeau en 2017. Depuis, c'est dans le respect de la nature et de la récolte artisanale que nous récoltons cette eau végétale bio labellisée Terroirs Hauts de France.
11 mai 2021

Un savoir-faire artisanal

A la sortie de l’hiver, lors de la montée de sève, nous plaçons des poches sur chaque arbre pour pouvoir récolter la sève de bouleau pendant environ 30 jours. Pour savoir quand placer les premières poches de récolte, nous utilisons le calendrier lunaire car il y a une forte montée de sève dans l’arbre au moment de la première lune de mars. Nous plaçons les robinets + tuyaux sur les bouleaux et nous attendons que ça coule. A ce moment-là que la récolte peut commencer. Pour la nature, c’est la sortie de la période du gel hivernal et bientôt l’entrée dans la période de renouveau : le printemps. Les robinets, fabriqués en Picardie, sont installés sur chaque bouleau, avec un tuyau et une poche certifiés alimentaire. La poche se remplit au fur et à mesure de la nuit et est changée tous les matins ; nous récoltons en général 3 à 5 litres par arbre sur les 200 litres journaliers produits par le bouleau. Ca arrive aussi qu’il y ait 0 ou 1, c’est aléatoire en fonction de plusieurs paramètres, comme par exemple la différence de température entre la nuit et le jour. En principe, plus il y a un différentiel important, gel la nuit, et dégel le matin, plus la poche sera remplie. Même si ce n’est pas une science exacte, car c’est la nature qui décide ! Chaque bouleau est marqué d’un QR code pour pouvoir suivre précisément l'évolution de sa récolte, et chaque récoltant renseigne par arbre différentes informations : gel ou pas gel pendant la nuit, météo et quantité prise (0 à 5 L). Les poches de sève sont quotidiennement déversées dans des plus grands fûts placés en chambre froide avant l’embouteillage. A cette étape là, il y a un filtre de sécurité pour éviter que des bouts de bois ou autres bestioles ne pénètrent dans le fût. Le déversement est beaucoup plus chronophage que la récolte des poches dans la forêt ! Il est temps d'organiser l'embouteillage de la sève de bouleau en fonction des recettes qu'on aura mise au point au préalable chez nos partenaires français.
8 mai 2021

Pureté, bio, fraîcheur, conservation

Si la récolte se fait dans la plus grande simplicité, la conservation de la sève est plus complexe. La sève fraîche commence à fermenter à peine 3-4 jours après être sortie de l’arbre. En cas de fermentation, une moisissure se développe et altère le goût de la sève. Certains ne jurent que par la sève fraîche qui n’a jamais été mise au contact de l’air, et ne doit donc jamais quitter la chaîne du froid. D’autres producteurs utilisent des traitements thermiques à haute ou basse température. Ainsi, en Lettonie, les supermarchés locaux vendent aussi bien de la sève pasteurisée, filtrée ou nanofiltrée, que de la sève fraîche pendant la période de récolte.  Après un travail de recherche et de nombreux tests micro-biologiques dans notre laboratoire partenaire à Amiens, nos biochimistes ont trouvé une solution naturelle pour notre sève de bouleau : le citron vert. En effet, celui-ci stabilise le pH de la sève, et nous permet de pasteuriser la sève de bouleau avant embouteillage à basse température. L’ensemble de notre chaîne d’embouteillage regroupe des acteurs certifiés Agriculture Biologique par Ecocert. Notre sève est donc issue de l’Agriculture Biologique, 100% naturelle et non diluée et se conserve à température ambiante une fois embouteillée. 
4 mai 2021

Notre engagement forestier

EauBouLeau travaille avec des propriétaires forestiers de votre territoire, pour vous fournir une sève au plus près de chez vous. Notre objectif : favoriser l'emploi local non délocalisable, le travail de salariés en reconversion (ESAT) et encourager les circuits-courts.

Connexion

Mot de passe perdu ?

Créer un compte ?